Les Chow-chows du Lee-Dou des Thitounes

Mme Eliane MARTINEAU
91 B, route de St Bonnet
17150 St Sorlin de Conac
FRANCE

Tel/Fax  05 46 49 92 69
Mobile  06 72 04 47 28

eleedou@orange.fr

Accueil     Histoire    Mâles    Femelles    Poils Courts    Champions    Souvenir    Livre d'or    Chiots   Divers   Liens



PREVENIR VAUT MIEUX QUE GUERIR

Ce n'est pas un artice médical pour prévenir les problèmes chez les chiens, mais plutôt un avertissement pour ceux d'entres vous qui viennet d'acquérir un jeune chiot ou qui prévoient de s'en procurer un dans un avenir proche. Cet avertissement concerne tous les propriétaires de chiens en général, mais dans le cas présent, nous nous limiterons aux chow-chows.

A 9 semaines, le chiot chow-chow est très joueur et déborde d'énergie. Il n'a pas conscience de ses limites. Lorsqu'il arrive chez vous, il fait la joie de la famille, mais pour lui, il s'agit d'un bouleversement majeur dans sa vie et dans son emploi du temps. Pour l'accompagner au mieux dans ce changement, il convient de respecter quelques règles :

Quelques règles d'or

1) Donnez au chiot tout le repos dont il a besoin. Laissez le dormir autant qu'il veut.

2) Respectez l'emploi du temps suivant : sommeil/promenade/repas/sommeil, avec quelques petits jeux éventuellement mais sans excès.

3) Ne fatiguez jamais votre chiot ou votre jeune chien. Ne lui demandez jamais d'efforts excessifs pour son âge.

4) Traitez votre chien comme un bébé les 9 premiers mois. Ne surestimez pas ses forces.


Les vétérinaires voient arriver tous les jours des jeunes chiens avec des problèmes causés par le non respect de ces règles. S'il est impossible d'exprimer en chiffres les dysplasie causées par des facteurs génétiques et celles causées par l'environnement du chien, ce qui est certain, c'est que nombre de chow-chows manifestent des problèms de hanches parce-que :

- Ils ont été trop fatigués par des jeux excessifs,

- Ils ont subis des promenades ou des exercices trop fatigants avec par exemple des démarrage trop rapides ou incontrôlés,

- Ou alors les deux en même temps, avec en plus une alimentation déséquilibrée.

Le fait de jouer ou courir sur des surfaces trop glissantes (par exemple parquet ou neige à l'extérieur) peut causer des blessures qui vont laisser des séquelles pendant la croissance.

La question à se poser est de savoir quoi faire avec son chiot. La réponse diffère bien évidemment en fonction de chaque chiot et de sa condition physique. Le chiot chow-chow disposant d'une construction de hanches parfaite surportera évidemment mieux certains efforts qu'un chiot avec une construction moins solide. Malheureusement, il est impossible d'évaluer la force de la construction d'un jeune chiot, que ce soit par un examen visuel ou par des radiographies. Alors dans le doute, observez toujours les règles ci-dessus et soyez très prudent.

Jouer avec un chien adulte est certainement très amusant pour le chiot (et pour ses propriétaires !), mais peut rendre votre chiot boiteux pour le restant de sa vie si un accident se produit. Cependant, il ne faut pas tomber dans l'excès inverse non plus. Les éleveurs vous diront en effet que votre chiot a besoin d'exercice, mais cet exercice doit être intelligemment dosé. Comparez votre chiot à un enfant qui visite pour la première fois un parc d'attractions. Il veut tout essayer, que les jeux conviennent à son âge ou non. Résultat, si on laisse l'enfant faire ce qu'il veut : une bonen bosse sur la tête ! Le chiot, tout comme l'enfant, doit être protégé contre lui même.

Le but de cet article n'est pas d'exposer tous les problèmes qui peuvent survenir quand le chiot n'est pas assez soigneusement accompagné. Cela peut aller d'une simple foulure jusqu'au déboitement complet d'une hanche. Escalader des marches ou monter/descendre des escaliers est un exercice extrêmement mauvais pour l'avant et l'arirère main du chien, surtout avant l'âge de 9 mois.

En conclusion, il est souvent plus facile de blâmer la race, l'éleveur, le chien du voisin, etc., mais il faut toujours se remettre en question et se demander si la croissance du chiot s'est réellement déroulée sans encombres, dans des conditions optimales. Aussi souvenez-vous toujours de ce proverbe : "prudence est mère de sûreté".

Ecrit par un vétérinaire hollandais, traduit par Yves Smets



Élevage de chow-chows du Lee-Dou des Thitounes
Étalons disponibles pour saillies
Chiots toutes couleurs souvent disponibles
Renseignements sur demande

Webmaster : Julien Marchetti  
Site web créé par Chow's Who WebDesign  
© 2006/2009 Lee-Dou des Thitounes  
Tous droits réservés